Sécurité sanitaire : tout savoir sur le label "Welcome Safely"


A la découverte des jardins marocains

Des jardins hauts en couleur

La richesse du Maroc se fait aussi dans sa diversité faunistique et floristique : les jardins en sont un splendide exemple. Pour vous faire une idée, le Maroc regorge de plusieurs centaines de jardins, tous plus caractéristiques les uns que les autres. Au Maroc, vous trouverez la paix de l'esprit et du corps dans ses jardins aux mille et une facettes!

Les jardins exotiques de Rabat

Pour une reconnexion à la nature, pour une escapade loin des centres villes agités et pour une âme apaisée, rendez-vous aux jardins exotiques de Bouknadel. À vingt kilomètres de la ville de Rabat, tous vos sens seront en éveil. La nature vous emmènera dans un voyage contemplatif où le bien-être s’emparera de votre esprit pour enfin le délivrer à la beauté brute de la nature.

Silence, chants des oiseaux, espèces florales, tout s’agence pour la re-création d’un jardin paradisiaque, où les espèces florales les plus rares s’enchantent au toucher des petits rayons de soleil. Conçu par Marcel François, ce petit paradis sur terre offre un décor exotique à ses visiteurs, se dessinant à travers une grotte, le point de départ, qui cède l’espace par la suite à plusieurs jardins aux couleurs vives.

C’est une idée ingénieuse qui retrace les aspects des jungles et des forêts exotiques, fissurées par des ruisseaux d’eau et agencées de plusieurs allées en forme de labyrinthe. Un jardin, un voyage, un raffinement de l’esprit : on ne peut que se dissocier du moment présent et se livrer à l’admiration de la végétation qui décore le jardin.

Les jardins exotiques de Rabat

Les jardins Jnan sbil

Jnan Sbil ou « Paradis », ces jardins sont de véritables morceaux du paradis. Ils représentent le poumon de la ville de Fès et le capital vert de cette ville impériale.

Bien qu’ils aient profité d’une cure de jouvence, les parcs verdoyants témoignent jusqu’à présent de l’histoire et de l’architecture ancienne du Maroc : c’est à l’époque du Prince Moulay Abdellah où ce jardin botanique a été édifié pour servir d’un parc public.

Le jardin se découpe en plusieurs espaces : chaque espace vous emmène dans son propre univers, vous charme par sa propre végétation et vous séduit par son unique beauté.

Si vous séjournez à Fès, un passage aux jardins est obligatoire. Ils vous donnent rendez-vous pour un pur moment de bonheur et de contemplation. Des espaces de 7 hectares y sont organisés pour vous permettre de randonner, de vous balader et de vous reposer au milieu des arbres centenaires de tout genre et des fontaines qui donnent un coup de fraîcheur aux lieux.

Les jardins Jnan sbil

Le jardin Majorelle

En plein cœur de la ville ocre, un petit havre de paix chamboule les touristes venus de tous les coins du Monde : un écrin de verdure et de couleur et une végétation luxuriante se dressent de toutes les formes autour des ornements de couleur bleue Majorelle.

Le jardin Majorelle de Marrakech est un chef d’œuvre qui met en avant la culture berbère et l’art moderne. C’est bel et bien un site prisé, puisque, depuis son ouverture et grâce à l’inspiration de Jacques Majorelle, le jardin abrite plusieurs plantes de différents continents : bambous, palmiers, cactus, pots fleuris et plantes.

En se baladant dans ce jardin poétique, un café-restaurant au style maure se voit aussi charmant que ce qui l’entoure. Au fond du jardin, un musée berbère est ouvert aux touristes qui sont instantanément impressionnés par la richesse de la culture de ce peuple.

Les touristes et les habitants de Marrakech s’y rendent pour se livrer à la beauté du jardin, mais aussi pour prendre de belles photos colorées.

Le jardin Majorelle